AIM arrêtera 15 décembre après 20 ans

AIM arrêtera 15 décembre après 20 ans

C’est un moment triste: AIM, le service de messagerie instantanée d’AOL, qui a longtemps été au centre des premières expériences sociales de beaucoup de gens sur Internet, sera fermé une fois pour toutes le 15 décembre. AOL a annoncé aujourd’hui la fermeture du site, reconnaissant que les gens communiquent désormais différemment, de sorte qu’AIM n’est plus nécessaire.

« AIM a puisé dans les nouvelles technologies numériques et a déclenché un changement culturel dans la façon dont nous communiquons les uns avec les autres » écrit Michael Albers, vice-président des produits de communication chez Oath (qui a absorbé AOL en son temps).

AOL a coupé l’accès à AIM à certains clients en mars, ce qui laissait déjà présager une fermeture éventuelle. Il est difficile d’imaginer que de nombreuses personnes utilisent encore l’AIM, de sorte que cette fermeture imminente ne devrait pas faire une énorme différence.

AIM, précurseur du chat en ligne via application avec ICQ

AIM a été l’une des premières messageries instantanées et aussi une des plus réussies, largement utilisé à la fin des années 90 et même tout au long des années 2000.

Mais avec la prolifération des smartphones, tout a changé. La messagerie texte a pris le relais des applications de messagerie instantanée de bureau, et nous voyons de plus en plus d’autres applications sociales, comme Snapchat et Instagram, prendre le relais à certains égards. Pour la messagerie directe, Facebook rend également les choses beaucoup plus faciles, puisque vous êtes déjà connecté à tous ceux que vous connaissez et pouvez juste démarrer une discussion sans avoir à échanger des choses obscures comme des noms d’utilisateurs. En fait, Facebook possède plusieurs services de messagerie pour des milliards d’utilisateurs, Messenger et WhatsApp.

D’autres applications de chat classiques ont également fermé leurs portes ces dernières années. MSN Messenger a fermé en 2014, et Yahoo Messenger a fermé l’année dernière (bien que Yahoo ait également lancé un nouveau service de messagerie sous le même nom). Ce n’était qu’une question de temps avant qu’AIM ne les rejoigne, mais il y a encore un peu de nostalgie à les voir partir.

Partager cet article

Publier un commentaire