À Londres, la police métropolitaine saisit un montant record de 180 millions de livres en crypto-monnaies

À Londres, la police métropolitaine saisit un montant record de 180 millions de livres en crypto-monnaies

La police métropolitaine de Londres a récemment saisi pour 180 millions de livres sterling de crypto-monnaies associées au blanchiment d’argent international, ce qui en fait la plus grande saisie jamais enregistrée par la police. Elle a annoncé l’arrestation d’une femme de 40 ans qu’elle soupçonne de blanchir de l’argent. Elle a depuis été libéré sous caution et continue de faire l’objet d’une enquête pour activité criminelle.

L’équipe de police a pu mettre fin, après 9 mois d’enquête, à une opération s’étendant sur cinq pays. Les personnes à l’origine de ces transactions illicites n’auront plus qu’un seul moyen de mener à bien leurs affaires sordides si elles veulent avoir une chance d’échapper au radar des forces de l’ordre, surtout si l’on tient compte du fait qu’il serait beaucoup plus dangereux de nos jours de disposer de renseignements sur toutes les pistes de transactions de crypto-monnaies connues et d’avoir accès à diverses autres sources d’information.

Maintenant que les crypto-monnaies sont plus populaires dans la société, il pourrait être plus facile de transférer des actifs de manière anonyme.

Nouvelle forme de monnaie à la fois sécurisée et décentralisée, les crypto-monnaies peuvent être échangées, achetées, vendues ou investies comme n’importe quelle autre monnaie, sans pratiquement aucune restriction à l’entrée sur le marché. Les échanges de crypto-monnaies sont connus pour leur grande volatilité due à l’absence de contrôle par les autorités centrales ; cela peut conduire certaines personnes à investir massivement en espérant des retours énormes, ainsi que d’autres qui ne les considèrent que comme des investissements à court terme sans grand risque compte tenu de la rapidité avec laquelle elles changent de valeur.

En fait, la valeur de toutes les crypto-monnaies a énormément augmenté ces dernières années. Avec une valeur totale de plus de 1 000 milliards d’€, de nombreuses personnes investissent leur argent dans ce concept d’argent digital pour obtenir des revenus supplémentaires et des investissements futurs.

Le commissaire adjoint a déclaré : « Ici, nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour empêcher les criminels et leur argent sale d’échapper à la justice ». À mesure que les plateformes numériques se développent, ils sont de plus en plus nombreux à profiter de la nature sans frontières des crypto-monnaies pour blanchir leurs gains mal acquis. Il y a eu quelques cas récents où, plutôt que de cacher uniquement des comptes bancaires ou des réserves d’argent liquide à l’étranger à des fins de blanchiment, ils ont plutôt investi des millions dans des crypto-monnaies.

Partager cet article